Requiem pour une étoile, de Jennifer D. Richard

Publié le par Pikachu

Ce qui a fait atterrir ce livre entre mes mains

Encore une fois le hasard ! Mes yeux se sont posés sur ce livre, ma main a été attirée, et les pièces sont sorties de mon porte-monnaie !

 

Ce que la quatrième de couverture dévoile

Contraint à un exil d’une année pour offrir à sa famille un avenir meilleur, Illidan Lauda se réjouit d’être enfin de retour auprès des siens. Or à sa descente du train, il ne reconnaît ni la femme, ni les deux enfants venus à sa rencontre. Devenu amnésique, Illidan tente, avec le soutien indéfectible et ingénu de ses deux fils, de reconstituer le puzzle d’une vie enfuie, d’arracher à l’oubli les lambeaux d’un passé empli de zones d’ombre. Qui est-il vraiment ? Pourquoi a-t-il perdu la mémoire ? Cette femme, Sigrid, à la beauté du diable et à la présence fantomatique, qui partage son existence est-elle réellement son épouse ?

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv44482044.jpg

226 pages.

Ce que je pense de l’objet livre

C’est le hasard qui m’a fait croiser ce livre. Mais la couverture a pesé dans la balance, car c’est elle qui m’a poussée à prendre ce livre en mains.

Cette couverture est vraiment très belle (absence d’objectivité). On y voit le ciel vu du sol, dans une ville à gratte-ciels. C’est simple, mais ça m’a plu !

En plus, elle est toute douce :)

 

Ce que j’ai pensé de l’histoire

   Au fil des pages, je me suis rendu compte que ce livre allait me poser un problème. Il s’agit là d’une histoire qu’il faut lire par soit même pour en découvrir les subtilités et rester sous le charme. Mais alors, comment parler d’un livre qu’on a tant aimé sans pour autant dévoiler ce qui en fait son charme ?

   J’ai une mission délicate : arriver à vous convaincre que ce livre vaut vraiment la peine d’être lu sans vous révéler dans sa totalité ce qui m’a charmée ! Hm… pas évident tout ça !

 

   La quatrième de couverture est extrêmement bien choisie. Elle donne suffisamment d’information pour appâter le lecteur, sans toutefois lui gâcher son plaisir de découverte.

Après avoir terminé la dernière page, je me sens privilégiée. En effet, Jennifer D. Richard dévoile savamment des pans de l’histoire d’Illidan et on arrive progressivement et en douceur à reconstituer le puzzle de sa vie.

 

   Lorsqu’on rassemble les pièces d’un puzzle, on commence par rattacher les pièces constituant le bord (très reconnaissables, ils « sautent » aux yeux), puis les pièces similaires (avec un motif par exemple), et enfin on peut poser les pièces plus difficiles, qui ne se distinguent pas à première vue, mais qui pourtant ont une grande importance pour la globalité du paysage. C’est exactement ce que j’ai ressenti à la lecture de ce Requiem pour une étoile…

 

   J’ai eu la chance de lire se livre sans y avoir été poussée par qui que ce soit. Personne ne me l’a conseillé ni même m’en a parlé. C’est sans doute ce qui m’a envoutée. J’ai eu ce plaisir incroyable de voyager en terre inconnue, dans un monde que j’allais pouvoir m’approprier comme personne ne l’avait fait auparavant.

 

   Au final, je réalise que j’ai laissé le monopole à mes sentiments et que je n’ai presque pas parlé de l’histoire. Cela ne me dérange pas trop cette fois-ci, car ce livre fait partie de ceux dont il ne vaut mieux pas avoir entendu parler avant si on veut réellement l’apprécier :)

 

Une petite citation pour la route

« Pour la première fois depuis des années, j’ai envie de pleurer car je sens que mon étoile vient de s’éteindre. » P107 (et dans le contexte, wouahou…)

 

Temps de lecture

Si une journée pouvait durer plus de 24 heures, je l’aurais lu en un jour. Il m’en a fallu 2 finalement… J’ai savouré la fin !

 

Si je devais donner une note…

5

 

Si vous souhaitez lire d’autres avis…

Amandine, soukee, Alexiel, Folfaerie...

coup de coeur

Publié dans Coups de ♥

Commenter cet article

Tiboux 31/03/2011 01:06



Merci pour cette chronique, comme je te l'ai dit dans ton bilan trimestriel. J'ajoute ce livre à mon carnet pour pouvoir le lire un de ces jours :)



Pikachu 02/04/2011 12:52



Et j'espère que tu pourras le lire ! Il m'a fait beaucoup d'effet...



Karine:) 12/02/2011 17:12



Je ne connaissais pas du tout... très, très tentant.  Pour ta chronique, je viens d'avoir le même problème avec un roman (Shadowfever).  On ne peut RIEN dire, c'est terrible!



Pikachu 12/02/2011 22:46



En fait, je pourrais dire des choses, mais je souhaite aux gens qu'ils découvrent par eux-même l'histoire, comme ça a été le cas pour moi. Dire ne serait-ce que la composition du livre serait
conditionner le futur lecteur...



Erato 11/02/2011 21:33



Mais c'est que tu me donnes envie de le lire ^^'


Ma wish n'arrête pas d'augmenter en ce moment ...



Pikachu 11/02/2011 23:42



:P et entre la wish-list et la PAL, il n'y a qu'un porte-monnaie =)



Anasthassia =) 11/02/2011 20:27



Je ne connaissais pas, mais maintenant je le veux : tu as su me convaincre


En plus j'aime beaucoup les histoires qui parlent d'amnésie !



Pikachu 11/02/2011 20:43



On commence dans le brouillard, et on finit avec un goût légèrement amer : j'aurais voulu que le livre dure plus longtemps !


Je suis contente de t'avoir communiqué ma joie de lecture. Je te souhaite de le lire ^^



Miss Spooky Muffin 11/02/2011 20:11



Pas facile de parler d'un livre dont il ne faut pas entendre parler pour vouloir le lire, mais tu t'en sors bien et tu me donnes même un peu envie ! Les histoires d'amnésie c'est toujours un peu
classique mais je ne sais pas, si c'est bien fait alors pourquoi pas...



Pikachu 11/02/2011 20:41



C'est très bien fait, et chaque détail au début du livre a son importance. A mon avis, l'auteure a dû mettre du temps à écrire une histoire aussi bien "tissée" !