Un homme à distance, de Katherine Pancol

Publié le par Pikachu

Ce qui a fait atterrir ce livre entre mes mains

Une amie m’a dit beaucoup de bien de cette auteure. J’ai voulu la découvrir « en douceur ».

 

Ce que la quatrième de couverture dévoile

Ceci est l'histoire de Kay Bartholdi, un roman par lettres comme on en écrivait au XVIIIe siècle. Un inconnu écrit à Kay, libraire à Fécamp, pour lui commander des livres.

Au fil des lettres, le ton devient moins officiel, plus inquisiteur, plus tendre aussi.

Kay et Jonathan parlent de leurs lectures, certes, mais entament un vrai dialogue amoureux. Ils se font des scènes, des confidences, s'engagent peu à peu dans une relation que Kay, hantée par le souvenir d'une déchirure ancienne, s'efforce de repousser…

Dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es et comment tu aimes… semble dire ce roman de Katherine Pancol, auteur, entre autres, d'Embrassez-moi, J'étais là avant ou Les yeux jaunes des crocodiles.

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv40946998.jpg

160 pages.

Ce que je pense de l’objet livre

Ce livre n’est pas épais (160 pages), mais il m’a un peu tapé dans l’œil avec l’illustration. On y voit un morceau de PAL ! J’aime bien ces couleurs pastel…

 

Ce que j’ai pensé de l’histoire

J’ai appris un nouveau mot : épistolaire. Un homme à distance est un roman épistolaire. Pour ceux qui – comme moi avant – ignorent ce que c’est, je vais en dire plus. Il s’agit d’un roman composé de lettres. Dans notre cas, c’est la correspondance entre Kay (la libraire) et Jonathan (le touriste écrivain) que nous suivons. Très axée sur la lecture au début, la conversation dévie sur leurs sentiments personnels…

 

~~ Une découverte ~~

C’est ma première rencontre avec l’épistolaire. J’avais un peu peur de ne pas aimer, mais ce livre ne faisant que 160 pages, je me suis lancée. J’ai été prise dans le tourbillon ! Je me forçais à attendre quelques secondes entre deux lettres pour mieux ressentir la frustration et la passion dues à l’attente du courrier. Mon a priori de distance avec l’histoire a été balayé !

 

~~Une correspondance envoutante ~~

Le fil rouge de la correspondance entre Kay et Jonathan est bien sûr la lecture, les beaux livres. Cependant, au fil des lettres, ils se font des petites confidences, expriment leurs sentiments ou leurs convictions. Ils se rapprochent et se disputent à distance, le rythme des réponses et la fréquence des lettres révèlent aussi leur impatience ou les barrières qu’ils veulent dresser entre eux, et je n’y suis pas indifférente !

 

~~ Des suggestions de lectures ~~

Kay et Jonathan échangent à propos de lectures, il est donc normal que certains titres me tapent à l’œil ! Je ne suis pas en panne de livres, mais ma wish-list va gonfler un peu dans un premier temps !

 

~~ Petit bilan ~~

Vous l’aurez compris : je suis sous le charme ! Ce livre est mon premier coup de cœur de l’année. Je suis surprise de l’effet que cette compilation de lettres a eu sur moi, et je ne sais pas si c’est le fond ou la forme de ce livre qui m’a séduite. C’est troublant, et je vous invite à le découvrir au plus vite !

 

Une petite citation pour la route

J’aurais envie de partager tout le livre, donc je ne mettrai aucune citation…

 

Temps de lecture

Très très rapide ! J’ai ouvert ce livre une nuit, et je n’ai pas pu dormir avant de le finir ! Heureusement qu’il était court ^^

 

Ceux à qui je conseille ce livre

A tous ceux que j’apprécie tant je l’ai aimé :)

 

Ceux à qui je déconseille ce livrecoup de coeur

Aucune idée…

 

Si je devais donner une note…

5 

 

Si vous souhaitez lire d’autres avis…


Publié dans Coups de ♥

Commenter cet article

Karine:) 22/01/2011 15:55



Je suis moins enthousiaste que toi sur ce livre.  Mais j'ai aimé les échanges à propos de livres, tout de même. 



Pikachu 23/01/2011 13:33



J'ai lu quelques billets mitigés sur ce livre, mais je ne m'explique pas comment j'ai pu l'aimer autant ! Une bonne surprise ^^



Lyra Sullyvan 15/01/2011 19:46



Il est dans ma wishlist depuis un moment celui-là :)


J'me rappelais plus qu'il était de Katerine Pancol d'ailleurs, j'ai tellement en tête ses autres romans que je n'associais plus celui-ci à l'auteur !


En tout cas ton avis donne envie :)



Pikachu 19/01/2011 23:45



:D


C'est vrai que quand on dit 'Pancol', on pense plus aux Yeux jaunes des crocodiles ou à La valse lente des tortues. Le premier se trouve dans ma PAL, mais j'avais envie de commencer par plus
petit avant de m'y attaquer, pour voir un peu l'approche de l'auteure...



Luthien 15/01/2011 17:25



J'ai entendu du bien de cette auteur et j'ai plusieurs livres en attente. Je vais ajouter celui-ci à ma PAL, il a l'air très bien.


Si tu aimes bien le genre épistolaire, je peux te conseiller le classique Les liaisons dangeureuses de Laclos.


Wikipédia te renseignera mieux que moi : http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Liaisons_dangereuses


Ce ne sont que des lettres racontant l'enjeu essentiel entre Mme de Merteuil et le vicomte de Valmont : séduire et pervertir.


C'est un roman vraiment génial. ^^



Pikachu 15/01/2011 19:04



Merci :) Je le note !


Honnêtement, je n'aurais pas commencé par celui-ci (il est bien épais), mais maintenant que j'ai ouvert la porte de l'épistolaire, il est certain que je retenterai l'expérience :D



Anne Sophie 15/01/2011 11:41



il est dans ma PAL



Pikachu 15/01/2011 18:59



:)


J'espère que tu te régaleras !