Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, de Mary Ann Shaffer & Annie Barrows

Publié le par Pikachu

Ce qui a fait atterrir ce livre entre mes mains

J’en avais entendu beaucoup de bien. Vraiment beaucoup. Du coup, à sa sortie en poche, je l’ai acheté. Quand j’ai vu qu’une lecture commune avait été organisée (par Ollie), je me suis inscrite ! Une bonne occasion de partager nos impressions sur ce roman.

 

Ce que la quatrième de couverture dévoile

Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale, Juliet Ashton, jeune écrivain, compte ses admirateurs par milliers. Parmi eux, un certain Dawsey, habitant de l'île de Guernesey, qui évoque au hasard de son courrier l'existence d'un club de lecture au nom étrange : « Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates »… Passionnée par le destin de cette île coupée du monde, Juliet entame une correspondance intime avec les membres de cette communauté. Et découvre les moyens fantaisistes grâce auxquels ces amis bibliophiles ont résisté à l'invasion et à la tragédie. Jusqu'au jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey. Pour Juliet, la page d'un nouveau roman vient de s'ouvrir, peut-être aussi celle d'une nouvelle vie…

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv73907186.jpg

411 pages.

Titre v.o. : The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society

Ce que je pense de l’objet livre

Des lettres timbrées de Guernsey, datant de l’été 1947, reliées par un ruban rouge… J’aime bien les couleurs utilisées : du rouge, du vert et du blanc cassé. Ce n’est pas la couverture qui m’a fait acheter ce livre, mais elle aurait pu !

 

Ce que j’ai pensé de l’histoire

De Pikachu au Cercle littéraire des amateurs de Livr@ddict

 

16 mars 2011

  

   Chers co-lecteurs,

   Tout comme vous, j’ai décidé de lire ce livre et d’en donner mon avis pour la lecture commune du 17 mars 2011. Autant le dire de suite, après avoir refermé le livre, j’étais un peu confuse… D’un côté, j’ai été emballée, mais d’un autre, j’ai eu une grosse réserve.

   J’ai ainsi pu découvrir Juliet par le biais de ses correspondances avec Sydney, Sophie, Dawsey Adams et beaucoup d’autres. J’avais déjà tenté l’expérience épistolaire auparavant : Un homme à distance, de Katherine Pancol m’avait totalement envoutée. Je me suis donc très vite fait à cette correspondance.

   Certains personnages m’ont intriguée (Dawsey…), d’autres m’ont subjuguée (Elizabeth, Kit…) ou amusée (Sydney, Isola…) et d’autres encore m’ont agacée (Markham Reynolds et Adelaide Addison) ! Difficile d’être indifférents à cette flopée de personnages ! Chacun exprime son caractère au travers de ses révélations ou de ses dénonciations.

   Même si, de premier abord, cette lecture pourrait paraître légère, le drame de la guerre en toile de fond offre une gravité à l’ensemble des lettres. Aussi, le personnage d’Elizabeth, quoiqu’absente des correspondances à proprement parler, m’a serré le cœur à plusieurs reprises… Rien que de coucher mes mots sur ce papier virtuel, mes poils des bras se hérissent…

   Cette lecture m’a par ailleurs suggéré d’autres pistes de lectures : j’ai envie de découvrir Charles Lamb désormais pour ne citer que lui… Qu’il serait plaisant de voguer de livre en livre de cette manière !

   Avec un peu de recul (quelques jours se sont désormais écoulés depuis que le dernier mot du livre a quitté mes yeux), il me reste un souvenir positif uniquement de ce livre. J’ai beaucoup aimé les correspondances très succinctes de Mark et Juliet. À mon avis, elles sont révélatrices du caractère mordant de la jeune femme !

   Pour faire très court, je pense recommander cette lecture à des personnes ne faisant pas partie de notre Cercle à nous, celui des lecteurs accros non seulement à la lecture, mais aussi au forum lié au partage de celles-ci (Livraddict pour ne pas le citer) ! Je vais attendre avec impatience vos retours ! Sont-ils plus enthousiastes ? Dénonciateurs ? Injurieux ? Laudateurs ?

 

   Avec toute ma sympathie,

   Pikachu

 

Une petite citation pour la route

« Les hommes sont plus intéressants dans les livres qu'ils ne le sont en réalité. » P82

 

Informations complémentaires

Traduction : Aline Azoulay

Première année de parution (V.O.) : 2008

 

Temps de lecture

3 jours. Il se lit vite !

 

Si je devais donner une note…

4 


Lu à l’occasion d’une lecture commune avec…

Can_diice, Bookaholic, Léo Elfique, isa1977, A S K !, Well-read-kid, (Touloulou), furby71, nane42, Azilys, mamzellebulle, Jana, rozetta, Daenerys, Plumeline, Lenelaï, Felina, (Decylfero), Korto, Toons, Yogi, (Klemocius), amaryllis, Mabiblio1988, Morgouille, Kik et Ollie !

Publié dans 4 à 5 Pikachus

Commenter cet article

Luna 12/08/2011 20:28



Je suis totalement sous le charme de ce livre ! Il est touchant, poignant et le ton terriblement juste...
Je trouve que c'est un livre qui s'intéresse beaucoup au genre humain : un véritable coup de cœur !



amaryllis 23/03/2011 08:08



Après cette lecture, j'en garde un souvenir touchant, un roman plein de tendresse. J'ai passé un moment agréable, c'était même un peu court (deux jours pour le lire). Une bouffée d'aire
frais. 



Pikachu 23/03/2011 11:47



Ah oui, deux jours ! Tu devais vraiment être à Guernesey...



Véro. 20/03/2011 16:50



Contrairement à beaucoup, mon avis était assez mitigé concernant ce livre.



Pikachu 20/03/2011 21:04



A la lecture, mon avis été églament mitigé. La rédaction de mon billet l'a rendu plus enthousiaste !



isa1977 19/03/2011 17:16



Ta chronique est vraiment très originale :) Comme toi j'ai bien aimé ce livre :)



Pikachu 20/03/2011 20:49



Merci Isa !



Morgouille 18/03/2011 14:54



Chère Pika,


J'ai moi aussi apprécié cette lecture, malgré quelques maladresses (je rejoins Frankie en ce qui concerne le style des lettres pas assez prononcé à mon goût). J'aime beaucoup la forme de ton
billet et je crois qu'avec le recul je garderai aussi de ce roman le souvenir d'une lecture agréable.


Pensées livresques et amicales,


Morgouille



Pikachu 20/03/2011 20:09



Chère Morgouille,


Je te remercie pour ce petit commentaire-lettre. C'est amusant comme nos avis sur nos lectures peuvent changer entre la lecture et la prise de recul...


Au plaisir de te lire à nouveau,


Pikachu