Le Cas Jack Spark, saison 3 : Hiver nucléaire, de Victor Dixen

Publié le par Pikachu

Ce qui a fait atterrir ce livre entre mes mains

J’avais eu la chance d’être sélectionnée pour le partenariat Livraddict & les éditions Jean-Claude Gawsewitch, et avais donc reçu les deux premiers tomes. A l’occasion de la sortie du troisième tome, j’ai encore eu plus de chance : on m’a proposé de le recevoir ! Comment refuser ?

 

Ce que la quatrième de couverture dévoile

La fin du monde est arrivée. Le ciel n'est plus qu'un immense nuage de cendres. La Terre n'est plus qu'un désert gelé. Les envahisseurs ont résolu d'exterminer jusqu'au dernier survivant. À moins que la résistance ne s'organise. À moins que Jack Spark ne parvienne à unir les derniers peuples libres. Dût-il sacrifier son amour pour Sinead, et tout ce qui reste d'humain en lui. Sous les glaces de l'hiver nucléaire brûlent les dernières lueurs d'espoir, et le plus terrible des secrets.

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv21903900.gif

673 pages.

Ce que je pense de l’objet livre

   Des trois tomes, c’est la couverture que je préfère. On y voit deux personnages-clé : Jack complètement Fé, et Sinead en Strigoï. Quoi ? Déjà des spoilers ? Eh oui… Je trouve ça un peu dommage pour ceux qui n’ont pas lu les tomes précédents de tomber sur cette couverture…

 

Ce que j’ai pensé de l’histoire

   Avant de vous parler de mon ressenti sur ce livre, je tiens à m’excuser. Je devais publier mon billet au plus tard au début du mois d’avril… Malheureusement (en réalité, ce n’est pas un « malheur » dans ma vie), je n’ai pas eu le temps de lire ce livre plus tôt, et je me voyais mal donner mon avis uniquement sur le début de ce livre. Je vais donc essayer de me rattraper en faisant un article le plus complet possible.

 

Bien entendu, si vous n’avez pas lu les tomes 1 et 2, je vous déconseille fortement de lire ce qui suit, au risque de vous dévoiler des moments clés de l’histoire. En revanche, la conclusion est exempte de spoilers. À bon entendeur… ;)

 

~~ Et c’est reparti avec Jack ! ~~

   Eh bien pas de suite ! J’ai été très surprise de ne pas retrouver Jack dès les premières pages. En effet, grâce à une petite ellipse narrative, quelques semaines se sont écoulées depuis la fin du tome précédent. Les Xénotrons ont envahi la Terre, et le clan est bel et bien décimé. C’est donc avec Wolf, Coyote et Fox que l’on se plonge dans cet hiver nucléaire. Grâce à eux, on découvre que la planète est dans un sale état : il fait noir et très froid. De plus, c’est un peu l’anarchie… Et cette petite bande de jeunes caïds vole sans vergogne. Ils vont faire connaissance avec Jack et le Cœur noir, et, plus tard avec les Nécrosés. Qui sont-ils ? Que veulent-ils ?

 

~~ Une nouvelle menace ~~

   Les Xénotrons sont sur Terre, c’est un premier fait. Mais ils ont une « armée » : les Boursoufflés et les Nécrosés. Les premiers, on les connaissait déjà, ce sont les anciens de Redrock, contaminés par les spores des Xénotrons (usage à répétition du baquet de Mesmer). Quant aux seconds… Ils sont bleus, froids, morts, et redoutables (ils m’ont fait penser aux forgisés de Robin Hobb).

 

~~ Une nouvelle communauté se forme ~~

   Par une suite de hasards-chance-malheurs, certains membres arrivent assez vite à se retrouver et d’autres les rejoignent. Tous les chemins mènent à Paris… Euh Tolède… Oups ! D’autres se déchirent… C’est amusant de voir à quel point les personnages sont différents. Chacun peut s’identifier à l’un ou à l’autre.

 

~~ La véritable menace ~~

   Humains et fés pensaient que leur plus grand ennemi était les Xénotrons. Ils vont vite découvrir qu’ils se trompaient… Le Père Da Silva est le véritable monstre de l’histoire. C’est un personnage manichéen (youhou j’ai placé mon mot), et aucun doute n’est possible : c’est le mal, le Big Bad. Son envie de pouvoir est insatiable, et il est prêt à écraser tous ceux qui se placeraient sur son chemin.

   Dans les tomes précédents, on sentait qu’il devenait une menace pour les fés, mais là, c’est l’humanité tout entière qui paie le prix de ses libidos…

 

~~ Pas de temps morts ~~

   Une chose est simple : il n’y a pas une seule page sans action ou rebondissement. 650 pages, ça peut paraître beaucoup, mais avec la dose d’action que contient ce livre, pas le temps de s’ennuyer. Je dirais même qu’il faut faire quelques pauses pour reprendre son souffle !

 

~~ Un petit mot sur le style ~~

   Un petit mot : wow ! Il résume ma pensée. L’auteur ne tombe pas dans la facilité d’un lectorat jeune. Le vocabulaire est recherché (j’ai dû vérifier un ou deux mots dans mon dictionnaire), les phrases sont bien tournées, avec des figures de style. Le récit est très bien rythmé, et les onomatopées (c’est là que je vois le côté « jeunesse ») permettent de reprendre notre respiration ! Je n’ai rien à reprocher à Victor Dixen de ce côté-là !

   Contrairement aux autres tomes, des chapitres sont entièrement consacrés à d’autres personnages. Cela n’est pas nouveau. Ce qui change, c’est que ces récits sont à la première personne. On change de narrateur pour quelques pages. C’est très intéressant…

 

~~ Petit bilan ~~

   Voilà une fin en apothéose ! Un troisième et dernier tome très dense, avec des rebondissements et de l’action à la pelle. Les « méchants » ne sont pas forcément ceux auxquels je m’attendais, et il est difficile d’anticiper au fil du livre. Victor Dixen a su me promener et m’amener où il voulait avec cette histoire très bien construite, aux personnages réalistes malgré leurs côtés fantastiques. Les rebondissements multiples auraient pu me perdre, et au contraire, ils m’ont maintenue dans un état d’attente très fort. Curieusement, j’ai du mal à admettre que ce livre soit classé en jeunesse car, même si ses protagonistes sont jeunes, ils sont très matures, leur sort est assez cruel, et le style de l’auteur est très agréable à lire, avec un vocabulaire recherché et des tournures de phrases travaillées.

   Cette saga du Cas Jack Spark est un délice, et je la recommande à tous les amateurs de fantastique bien écrit. Elle mérite son prix de l’imaginaire :)

 

Un grand merci à Livraddict et aux éditions Jean-Claude Gawsewitch pour m’avoir fait découvrir Jack Spark et Victor Dixen. J’ai passé de très bons moments avec eux !

 

Informations complémentaires

Site web de l’auteur : http://www.victordixen.com/

Nombre total de tomes de la saga : visiblement 3.

 

Temps de lecture

Très difficile à chiffrer… En tout cas, un mois s’est écoulé depuis que j’ai ouvert ce livre…

 

Si je devais donner une note…

4

 

Si vous souhaitez lire d’autres avis…

Amethyst, will, Phooka, LaureduMiroir, Mallou, Frankie, Stephie

 

Livres de la saga déjà lus 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv33122771.jpg http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv53361493.jpg http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv21903900.gif
L'été mutant Automne traqué Hiver nucléaire

 

Publié dans 4 à 5 Pikachus

Commenter cet article

Luthien 25/04/2011 11:30



Une série que j'ajoute à ma wish. :)



Pikachu 25/04/2011 23:00



Tu fais bien !



Frankie 24/04/2011 10:37



Un très très bel avis, Pika, qui rejoint tout le bien que je pense de ce tome-là et de la saga en particulier. Je suis d'accord que c'est loin d'être un livre jeunesse.



Pikachu 24/04/2011 23:41



Merci Frankie ! J'ai été voir sur ton blog, et en effet, nos avis se rejoignent ! Une très bonne saga ^^