Et si c'était vrai..., de Marc Lévy

Publié le par Pikachu

Ce qui a fait atterrir ce livre entre mes mains

Au cours des 12 jours iTunes, cet eBook était offert ! Je l’ai donc téléchargé…

 

Ce que la quatrième de couverture dévoile

Lauren est dans le coma, c'est indéniable. Mais elle est aussi dans le placard d'Arthur, un peu comme un fantôme, cela est tout aussi indéniable… Arthur, en tout cas, est bien obligé de l'admettre : il la voit, l'entend, la comprend et finit même par l'aimer. Mais que peut-on espérer d'un fantôme que l'on est le seul à distinguer ? On ne tombe pas amoureux d'un mirage, on ne force pas son meilleur ami à dérober une ambulance pour kidnapper un corps dans le coma, on ne ment pas à la police pour sauver une ombre, et pourtant…

Marc Lévy signe ici un premier roman particulièrement grisant, qui s'amuse du lecteur et de ses certitudes, toujours avec légèreté : comme Arthur, on se laisse prendre au jeu de Lauren, et comme lui, on finit par se dire, entre deux rebondissements : Et si c'était vrai…

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv55015966.jpg

Moins de 300 pages.

Ce que je pense de l’objet livre

Eh bien cette fois-ci, pas de livre ! Donc un eBook, un livre électronique, sur un tout petit écran. C’est assez pratique en fait, et puis on n’abîme pas le livre dans le sac, et pourtant on l’a tout le temps avec soi ^^

 

Ce que j’ai pensé de l’histoire

   J’avais déjà lu ce livre il y a un moment. À cette époque, je lisais très peu, et ce livre m’avait charmée. Maintenant que j’ai pris l’habitude de lire, ai-je changé d’avis ? En tout cas, notez bien que ce n’est que mon avis, et qu’il est purement subjectif !

 

~~ Une histoire originale ~~

   Lauren est dans le coma et son « fantôme » est resté dans son appartement. Mais un certain Arthur emménage chez elle… Et la voit ! Alors que même sa mère ne la voit pas… Leur rencontre est sympa, originale avec une pointe d’humour.

   Pour aider sa nouvelle amie invisible, il arrête de travailler, implique son ami dans une tentative d’enlèvement, ment à la police… Bref, ça fait beaucoup ! J’aime bien une pointe de niaiserie dans un roman, mais là, c’est l’overdose.

 

~~ Un style à faire grincer des dents ~~

   Je ne comprenais pas pourquoi beaucoup critiquent le style de l’auteur. De ma précédente lecture, je n’avais gardé que le souvenir de l’histoire. Mais cette fois-ci, j’ai compris. Par moment, je lisais en diagonale tant les structures de phrases me désolaient… À un moment, je me suis demandé si l’auteur était payé à la page, car beaucoup de phrases m’ont paru complètement inutiles (vive les répétitions). Peut-être que son objectif était de dépasser les 300 pages pour donner l’impression aux lecteurs occasionnels d’ouvrir un gros bouquin…

   Je n’ai pas non plus apprécié l’overdose de mots savants pour en mettre plein la vue (j’avais l’impression de revoir un épisode d’Urgence ou de Grey’s anatomy)…

   Enfin, vous l’aurez compris, je n’ai pas été convaincue !

 

~~ Petit bilan ~~

   J’ai vraiment dû me forcer pour le terminer. C’est vraiment un « roman de gare » : vite lu… et puis c’est tout ! L’histoire est sympathique, mais le dénouement est tellement évident qu’on ne ressent pas un besoin vital de finir le roman. Je suis cependant contente de l’avoir relu, ainsi j’ai pu prendre un certain recul par rapport à ma première lecture. Lévy avait le mérite de me faire lire à l’époque. Maintenant, je sais qu’il me faut l’éviter si je ne veux pas faire d’indigestion !

 

Une petite citation pour la route

Je n’ai pas pris de notes, et je n’ai pas retenu de passage qui vaille la peine d’être cité…

 

Temps de lecture

Même si le livre est court, j’ai lutté, et donc, j’ai mis beaucoup de temps à le lire… Une bonne semaine ! Bon, OK, je lisais un autre livre en parallèle, mais tout de même…

 

Ceux à qui je conseille ce livre

Aux fans de Marc Levy ou de romans de gare… ou de plage !

 

Ceux à qui je déconseille ce livre

Aux amateurs de grande littérature, à ceux qui n’aiment pas les lectures niaises… (c’est marrant, cette fois-ci, je sais à qui déconseiller ^^)

 

Si je devais donner une note…

1-5.gif 

 

Si vous souhaitez lire d’autres avis…

Publié dans 1 à 2 Pikachus

Commenter cet article

Frankie 28/01/2011 13:33



Je l'ai lu, il y a très longtemps et j'avais bien aimé à l'époque mais je pense que c'est un livre qui vieillit mal ! Après, ça peut détendre un jour sur la plage !



Pikachu 28/01/2011 18:32



En effet, j'ai le sentiment qu'il a mal vieillit. Mais il y a longtemps, il m'avait plu :) J'étais jeune et innocente à l'époque !



Véro. 26/01/2011 22:21



Je ne connais pas cet auteur mais cela ne va pas duer car j'ai emprunté Les enfants de la liberté à la bibliothèque pour le bay-challenge contemporain... toutefois, j'avoue avoir un léger
à-priori ! A suivre donc !



Pikachu 26/01/2011 22:46



Tu m'étonnes !  Après, d'une personne à une autre, les avis divergent...


Et puis "Et si c'était vrai..." était son premier roman...



Lexounet 26/01/2011 12:20



J'ai adoré ton article :p Le remplissage est très net, vraiment détestable.


Bonne continuation Pika



Pikachu 26/01/2011 20:00



Merci :D


Je passerai lire ton billet tout à l'heure (qui, à ce que j'ai pu comprendre, est plus virulent).



Anasthassia =) 25/01/2011 21:13



J'ai bein aimé Sept jours pour une éternité et celui-ci est dans ma PaL mais c'est le 2ème avis plutôt négatif que j'ai lu dessus, du coup ça ne m'encourage pas à le lire :/



Pikachu 26/01/2011 19:57



J'avais lu Sept jours pour une éternité il y a longtemps (comme Et si c'était vrai... pour la première fois), et l'histoire m'avait plu. Après, je n'oserai pas le relire de peur d'en garder une
mauvaise impression !



pom' 25/01/2011 11:20



roman de plage ,je suis d'accord mais j'adore ;)



Pikachu 26/01/2011 19:52



c'est le principal ;)