Artemis Fowl, d'Eoin Cofler

Publié le par Pikachu

Pourquoi ce livre ? C’est sa couverture qui m’a tapée à l’œil ! En effet, elle est toute brillante :D En plus de ça, la quatrième de couverture était envoutante, et puis, ça me disait vaguement quelque chose « Artemis Fowl »…

 cover 18 - artemis fowl


L’histoire

Quatrième de couverture dans un premier temps :

STAY BACK, HUMAN. You DON’T KNOW WHAT YOU’RE DEALING WITH.

Twelve-year-old Artemis Fowl is a millionaire, a genius – and, above all, a criminal mastermind. But even Artemis doesn’t know what he’s taken on when he kidnaps a fairy, Captain Holly Short of the LEPrecon Unit. These aren’t the fairies of bedtime stories – they’re dangerous!

Full of unexpected twists and turns, Artemis Fowl is a riveting, magical adventure.

 

Et petit résumé personnel dans un deuxième temps !

Les humains ne sont pas au courant, mais les créatures de contes de fées existent. Ils ignorent cela car elles se cachent bien, de peur de déclencher une guerre !

Artemis Fowl a 12 ans. Ce n’est pas un enfant comme les autres. Criminel de père en fils, il est très intelligent, et veut devenir encore plus riche. Pour ce faire, il décide de capturer une elfe et de demander pour rançon l’or des fées.

 

Mes impressions

Si j’avais dû vous donner mes impressions il y a quelques jours, j’aurais été assez négative. Mais à la lecture du dernier chapitre, je suis moins sévère que prévu !

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, Artemis Fowl est une saga en six volumes. Le « héros » de cette histoire est… Artemis Fowl, vous ne l’auriez pas deviné ! Il s’agit donc d’un très jeune homme de 12 ans avec une ambition qui ne rivalise qu’avec son Q.I., pour dire !

Pour devenir plus riche que riche, il décide de dérober le livre des fées, celui qui met à nu tous les secrets des créatures féériques. Et ce n’est pas l’alphabet gnomique qui va l’arrêter bien entendu. Fort de ses découvertes, il décide de passer à l’offensive en capturant une de ces créatures afin de s’en servir de monnaie d’échange. Évidemment, tout ne se passe pas exactement comme prévu, mais je ne vous en dirai pas plus !

Mais alors, qu’est-ce qui me déplaisait au début ? À vrai dire, je n’aimais pas du tout les personnages, je n’arrivais pas à m’attacher à eux, à aucun d’eux en fait. Je ne sais pas si on peut parler de « héros » pour Artemis étant donné que c’est un méchant. J’ai trouvé ce personnage froid, manipulateur, trop ambitieux, supérieur, calculateur… je pourrais continuer longtemps comme ça ! Mais au final, il n’est pas si terrible que ça, et son raisonnement est bien fondé et presque parfait, et j’ai trouvé ça agréable. En tant qu’adolescent, ce n’est pas avec son physique qu’il va intimider, il laisse ça à son garde du corps Butler, visiblement surhomme. Lui, je l’ai trouvé trop confiant en Artemis…

Du côté des « gentils », il y a le capitaine Holly Short, elfe faisant partie de la LEPrecon (Lower Elements Police Recon, désolée, j’ai lu la version originale), unité d’élite dont elle est la seule femme (je devrais peut-être dire « femelle », mais je n’aime pas, donc je ne le dis pas). Visiblement, elle est bonne dans son travail, même si le commandant Root aime lui remonter les bretelles !

Après, il y a d’autres personnages que je devrais citer, comme Foaly le centaure, ou Mulch Diggums le nain cleptomane, mais je ne les ai pas beaucoup appréciés (en particulier Mulch à cause du lapin).

J’ai trouvé Holly amusante (d’ailleurs « Short » = court, et elle mesure trois pieds, soit un centimètre de moins que la taille normale), comme en témoigne ce petit passage en page 42 de mon édition :
« “Anybody see you come in here?”
Holly thought about it.
“The FBI, CIA, NSA, DEA, MI6. Oh, and the EIB.”
Foaly frowned. “The EIB?”

“Everyone in the building.” Holly smirked. »

 Le narrateur aussi est très amusant, je me suis régalée de ses touches d’humour ! Je partage avec vous ces quelques lignes qui m’ont fait sourire (en page 72) : « Ireland certainly was picturesque. Even the Mud People hadn’t been able to destroy that. Not yet anyway… Give them another century or two. »

 Même si j’ai tardé à me plonger dans l’histoire, je pense que l’univers ainsi que les personnages étaient bien décrits. Pour les courageux, il y a un petit code à décrypter en bas de chaque page du livre. Il est écrit en gnomique, et grâce à la traduction d’Artemis dans le deuxième chapitre, c’est entièrement faisable ! Ça se fait en trente secondes !

Ça m’étonnerait que je lise la suite de cette histoire dans l’immédiat. En effet, j’ai réalisé qu’ils n’avaient pas la suite en V.O. à la bibliothèque ! On verra si je redonnerai une chance à Artemis et ses magouilles en français d’ici quelque temps…

Pour achever cette chronique, je dois vous informer que les informations données sont 98 % vraies et 2 % fantaisistes (à vous de distinguer le vrai du faux ^^) !

 

Plus d’info :
Titre : Artemis Fowl
Auteur : Eoin Colfer
Traduction : N.A.
Éditeur : Hyperion Paperbacks for Children
Année d’édition : 2002
Nombre de pages : 304 pages
Prix de vente : $7.99 US
Mon avis : 5/10

 

À venir : Les pensées de Kurgâr-le-Sage, d'Eden Yôqtan.

Publié dans 2 à 3 Pikachus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

livr0ns-n0us 16/01/2011 20:33



Je me souviens vaguement l'avoir lu il y a une dizaine d'années... Je vais le relire prochainement pour le baby challenge jeunesse Livraddict =)


 



Pikachu 19/01/2011 23:47



Il se lit assez facilement. Il ne m'a pas spécialement convaincue, et là, je n'ai pas vraiment envie de lire la suite :S



cocola 07/02/2010 10:39


C'est marrant, au final les avis sont très mitigés sur ce roman... Moi j'ai adoré ! Pour être juste, à ma première lecture il y a au moins 7-8 ans,j'avais pas trop aimé... Mais je l'ai relu
récemment, et j'ai trouvé ça très amusant !
En revanche, j'aimerais bien le lire en VO... faut que je fouine à la bibli !


Pikachu 07/02/2010 12:58



J'essayerai de le relire dans quelques temps alors, peut-être qu'il passera mieux ^^ Après, c'est peut-être parce que je l'ai lu en anglais que je ne l'ai pas trop apprécié...Je verrai bien si
j'ai un jour le courage de l'ouvrir en français !



Anneso 01/02/2010 18:31


non non la couverture n'était pas un critère essentiel ;) et puis j'ai une PAL assez énorme pour pouvoir piocher dedans ! alors j'arrete un peu les achats :)


Pikachu 02/02/2010 19:32


Ah ok ! Je te comprends ^^


Anneso 01/02/2010 09:17


la couverture est très joli, mais ton avis ne m'encourage pas trop...
en plus je suis incapable de lire en anglais, et la couverture française est... moche ! bref, je crois qu'il va rester où il est ce petit :)


Pikachu 01/02/2010 14:13



Je crois qu'il y a une édition française avec une couverture du même genre si c'est un critère essentiel !



100choses 01/02/2010 09:16


Je n'ai pas été totalement conquise par ce livre non plus, mais comme toi, je suis malgré tout curieuse de connaitre la suite.


Pikachu 01/02/2010 14:11



On va dire que la fin a rattrapé le début ! Si j'avais arrêté avant, j'aurais eu un avis très négatif...